Services civiques

Depuis 2016, l'Etat se mobilise pour développer le service civique.

Créé par la loi du 10 mars 2010, le service civique permet aux jeunes âgés de 16 à 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, d’accomplir des missions d’intérêt général auprès d’associations et d’organismes publics.

 
Par le service civique, des jeunes de tous horizons s’engagent à participer à un projet collectif pour se rendre utiles aux autres, dans des domaines aussi variés que la solidarité, le sport, l’éducation, la culture, la santé, l’environnement.

En Savoie, 1000 jeunes ont effectué un service civique depuis sa création.

En 2016, l’Etat développe largement le service civique afin que tout jeune souhaitant s’engager puisse le faire. 
Les organismes d’accueil (associations, collectivités territoriales, établissements publics, services de l’Etat) sont incités à se mobiliser pour proposer des missions qui permettront aux jeunes de s’engager, renforçant ainsi la cohésion et la mixité sociales, ainsi que la citoyenneté.

 

Le service civique est un engagement volontaire d’une durée de 6 à 8 mois (pouvant aller jusqu’à 12 mois dans des cas très particuliers), à raison de 24heures par semaine

logo_service_civique - CDOS SPORT SAVOIE

Le CDOSS possède son propre agrément délivré par la DSDEN 73 et est reconnu comme organisme pouvant effectuer des « mises à disposition » de volontaires au sein des associations sportives du territoire.

Vous pouvez donc nous solliciter pour bénéficier de ce service et profiter de notre accompagnement sur les axes de recrutement, suivi administratif, accompagnement et bilan liés à la mission que vous souhaitez mettre en place au sein de votre structure.

Ce service est notamment destiné aux associations qui n’oseraient pas entreprendre les démarches liées à la demande d’un agrément propre.

Nous vous accompagnerons alors notamment de manière particulièrement attentive à la rédaction de votre mission ainsi qu’à la recherche de votre futur jeune volontaire.

Le CDOSS facture notre service de mise à disposition 60 euros par mois. C’est le seul coût que votre association devra engager dans le cadre de l’accueil d’un volontaire, les frais de défraiement du jeune étant à la charge de l’Etat.

Les indemnités

Le Service Civique ouvre droit à une indemnité financée par l’Etat de 473,04 euros net par mois quelle que soit la durée hebdomadaire du contrat. 

En plus de ces 473,04 euros, vous pouvez percevoir une bourse de 107,68 euros si : 

En plus de ces 473,07 euros, vous percevez une indemnité de 107,58 euros de la part du CDOSS en qualité d’intermédiaire. 

La structure accueillant le volontaire, s’acquittera seulement d’un montant de 60€ par volontaire à verser au CDOS

Contacts

CDOS

Maison des sports

Delphine Jouffre

Assistante administrative de formation

La reconnaissance du Service Civique dans le cursus universitaire

Il est tout à fait possible de s’engager dans une mission de Service Civique tout en poursuivant ses études dans l’enseignement supérieur, tant que ces activités demeurent compatibles en termes d’emploi du temps. Plusieurs mesures sont mises en place afin de favoriser cet engagement des étudiants en Service Civique. Elles permettent d’aménager le temps de mission de Service Civique et celui des études, de bénéficier d’une majoration de l’indemnité de Service Civique pour les étudiants boursiers (quel que soit l’échelon de bourse) et de faire reconnaître et valoriser un engagement de Service Civique dans le cursus universitaire.

Une mission de Service civique ne peut en aucun cas remplacer a priori un stage. Un service Civique n’est pas un stage et une mission de Service Civique ne peut pas s’y substituer. Les deux dispositifs ont des raisons d’être qui leur sont propres et des objectifs clairement distincts.

Le service civique ouvre droit à un régime de protection sociale financé par l’Etat.

Les missions et les formations obligatoires du Service Civique 

Les missions

Les volontaires en Service Civique doivent intervenir en complément de l’action de des salariés, agents publics, stagiaires, sans s’y substituer. Ainsi, les missions de Service Civique permettront d’expérimenter et de développer de nouveaux projets, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaire, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par vos équipes. 

L’action des volontaires s’inscrit dans un cadre distinct du fonctionnement courant et des activités indispensables de la structure. Leur action ne se substitue pas aux activités menées par les permanents de la structure. Les missions confiées au volontaire  

A ce titre les services du CDOSS reste à votre disposition pour vous aidez à rédiger votre fiche mission, de sorte à ce que cette dernière soit conforme au référentiel 

Les formations obligatoires

Cet accompagnement offert aux organismes disposant d’un agrément ou accueillant des volontaires par intermédiation est gratuit pour les participants. Ces formations vous permettront de composer un parcours d’accompagnement en fonction de vos besoins et rencontrez lors de ces temps d’échange d’autres organismes engagés dans le Service Civique